Ecouter cet article

Près de 10 ans après avoir disparu de la scène urbaine, le duo choc 241 composé de Sir Okoss et Sir Énigmatik a décidé de faire son retour. Un come-back espéré par les férus de hip hop qui n’avaient que trop longtemps souffert du départ inopiné de ceux qui incarnent l’indicatif de tout un pays.

Une prestation d’anthologie à Entre Nous restaurant & bar suivie d’un véritable one-man-show lyricale à la Mangrove, Okoss et Énigmatik semblent déterminés à satisfaire les nostalgies du temps où ces deux bambins amoureux de lettres et de mvett djiguaient le game rap. Eh oui, les anciens sociétaires du Zorbam Produxions étaient vus comme les nouveaux 16 et Mâât.

Pourtant dans « Amour et Immortalité » album sorti le 9 janvier 2009, les MCs montrent qu’ils ont définitivement grandi. Ils y révèlent une identité culturelle, lyricale et humaine particulière qui leur vaut d’être intronisé meilleur groupe hip hop du pays devant Hay’oe et Movaizhaleine voire Secta’a. Une prouesse due en partie à leur structure Nofia Sound où ils nouent une complicité avec Tina.

Se revendiquant d’Engong, les deux rappeurs vont néanmoins se séparer. Énigmatik ayant décidé de se focaliser sur ses études et la carrière en banque qu’il entrevoit. Okoss en fera autant même s’il continue une carrière solo couronnée par un album intitulé « Mfefe Mot ». Les fans ont dû attendre une dizaine d’années après leur succès de cet opus de 14 titres, pour les revoir déchirer sur scène. 

Le moins que l’on puisse dire c’est que ni la technique encore moins les textes n’ont pris un coup. Le groupe devrait sortir un projet très bientôt. En attendant, ils se produiront à l’hôtel le Nomad cette fin de mois. Une présence scénique unique semble à nouveau au menu. De quoi rassasier les mélomanes en espérant déguster le plat de résistance lyrical de Rodney et Yvan. Oups, Yaggayé !!! 

Laissez nous votre commentaire