Ecouter cet article

Connu pour ses prises de position engagées, le rappeur Le Flow du Sud vient de rebeloter dans son nouveau clip dénommé « 99,99% » sorti le mercredi 11 août 2021 sur sa chaîne Youtube. Il y dénonce les dérives actuelles de la société gabonaise ainsi que son clap de fin dans la sphère musicale.

Ce n’est pas une première pour le jeune rappeur. Au contraire, 99,99% vient s’ajouter à son répertoire de titres satiriques, parmi lesquels on peut citer  « Touché »  sorti il y a 8 mois, dans lequel il dénonçait les couacs dans l’industrie musicale gabonaise. Style nonchalant, subtilité des mots, punchlines de ouf, on reconnait la signature de l’artiste. 

Dans le clip, on voit le rappeur pousser sur un chariot. Style décontracté r et des sandales aux pieds, Le Flow du Sud dépeint la misère dans laquelle sont plongés plusieurs artistes gabonais à cause du coronavirus. Il se moque par ailleurs des artistes qui « créent des buzz pour se faire voir » et lance une fois de plus une pique à son adversaire dans le rap, Ndo Man.

Il scande : « Ah Flow Du Sud pardon sors nous un son. Sors nous un banger sors nous du bon. Bouge nous le bled la, le game dort. Surtout un banger remplit de taloches (…) », peut-on entendre dans ce single. Au terme de la vidéo de 3 minutes 25 secondes, le rappeur reconnu pour sa simplicité et son originalité fait une annonce surprenante. 

« Eh la famille merci pour le soutien, c’est mon dernier son. Il n’y aura plus de nouveautés à part quelques deals et quelques prestations, il n’y aura plus rien. Bye ». Des paroles qui sonnent comme un clap de fin pour celui qui a su depuis quelques années susciter de nombreuses réactions à chaque sortie. Vrai ou pas, les avis sont divergents et nombreux sont les fans qui espèrent que ceci ne soit qu’une farce. 

Pour regarder la dernière vidéo du Flow du Sud, cliquez sur le lien suivant:

Le Flow Du Sud – 99,99 (Prod. Gregorian Productions)