S’appuyant sur le buzz du vidéo qui ne cesse de tourner sur la toile, le rappeur TitaneOr le Maudit est actuellement sur toutes les langues. Pour cause, son nouveau titre intitulé Ali Bongo mon ami, sonne comme une démarche de dénonciation des maux qui sévissent au Gabon depuis l’instauration des mesures barrières. 

Épris de cette vidéo qui a déjà été vue plus de 5000 fois sur Facebook, dans laquelle on a pu voir un petit garçon âgé de 5 ans au trop, clamé tout joyeux, être l’ami du chef de l’État. D’ailleurs, lorsque ce petit garçon disait « Ali Bongo mon ami, Ali Bongo mon ami, Ali Bongo mon ami…», il ne savait pas que ses propos devaient être utilisés par un artiste. 

Titan’Or le Maudit s’est en effet appuyé sur cette vidéo pour flatter l’ego du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba tout en exposant sa satire lyricale.  Une démarche de dénonciation subtile des mesures en vigueur pour lutter contre la Covid-19. Titan’Or le Maudit chante « l’enfant a dit qu’Ali Bongo est son ami, moi même bientôt je vais commencer à l’appeler mani ». Il fait l’économie de la situation du pays, de la position des populations depuis l’adoption des mesures barrières.