Ecouter cet article

C’est par le biais d’une publication sur sa page Facebook ce jeudi 11 février 2021 que l’artiste tradi-moderne Arnold Djoud a annoncé qu’il avait engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de son confrère le rappeur Amenem et plusieurs autres artistes pour diffamation. L’intéressé a tenu à préciser qu’il « attend le prochain artiste à 20h sur la page d’Amenem je vais juste ajouter son nom sur ma plainte ».

Décidément la tension entre Amenem et Arnold Djoud ne retombe pas. Après s’être empoignés suite à la sortie inopinée et sarcastique du rappeur de Nzeng-Ayong dans son freestyle ravageur intitulé « Personne ne sort », la situation pourrait prendre une tournure judiciaire. 

En effet, tout a commencé par la sortie de ce morceau express mis en ligne quelques heures après la sortie remarquée de l’interprète de « Elone 2000 » à l’esplanade du ministère de la Culture pour cause de non-paiement des cachets au festival Gabon 9 provinces. S’en est suivie une déferlante de freestyles auxquels ont pris part plusieurs artistes hip hop en tête desquels  Johnny BGood , MHL et Mc Bright. 

Las d’être tourné en bourrique par ses frères artistes, Arnold Djoud a décidé de sortir les griffes. En effet, il a annoncé ce jeudi 11 février sur la toile avoir déposé plainte pour diffamation contre Amenem. « Amenem finalement y a pas de nouveau Cover ? Comme tu veux le buzz on va t’en donner. Je vous annonce ici que j’ai appelé Amenem et je lui ai envoyé une plainte pour diffamation. Lui et à tous les artistes qui ont participé sur le projet Personne ne sort » ,a-t-il indiqué. Il s’agit entre autres de Ndo’man, MHL, Mc Bright, FL Money, Chila One, Mor et Delpega.

Un triste dénouement qui traduit le malaise interne entre artistes gabonais. Lesquels auraient peut-être pu et dû s’asseoir entre « frères ». C’est donc au commissariat que devrait se régler l’affaire. À défaut de finir devant le tribunal de première instance de Libreville en cas de non conciliation. Pour sa part, le plaignant a d’ores et déjà annoncé qu’il « attend le prochain Artiste à 20h sur la page de Amenem. Je vais juste ajouter son nom sur ma plainte », a-t-il conclu.

Facebook Comments