Absent des terrains depuis plus d’une semaine, l’international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang, a fait savoir le jeudi 15 avril dernier, sur son compte Instagram qu’il était atteint de malaria. Maladie qu’il a contractée lors de son séjour avec la sélection nationale, les Panthères du Gabon. Le joueur qui croyait bien faire en informant sa communauté a essuyé de nombreuses railleries de la part des internautes suite à son post.

Absent contre Sheffield United en Premier League le week-end dernier mais également face au Slavia Prague le jeudi 15 avril dernier en quart de finale retour de Ligue Europa, Pierre-Emerick Aubameyang a donné de ses nouvelles en postant une photo sur l’un de ses réseaux sociaux. L’attaquant gabonais a tout simplement expliqué sur Instagram qu’il avait contracté le paludisme lors de son séjour au Gabon. 

« Hé les gars, merci pour tous les messages et appels. Malheureusement, j’ai contracté la malaria alors que j’étais avec l’équipe nationale au Gabon il y a quelques semaines. J’ai passé quelques jours à l’hôpital cette semaine mais je me sens déjà beaucoup mieux chaque jour, grâce aux excellents médecins qui ont détecté et traité le virus si rapidement, a écrit le joueur d’Arsenal sur Instagram. Il a ainsi tenu à mettre un terme aux différentes rumeurs à son sujet qui circulent depuis quelques temps, indiquant qu’il serait en froid avec son club, d’où son absence des terrains.

Si certains ont tenu à apporter leur soutien en postant des messages réconfortants, sous d’autres cieux, nous avons assisté à une pluie de railleries envers le joueur gabonais. Les Twittos y sont allés de leur commentaire en comparant le capitaine des panthères aux artistes américains Travis Scott et Snoop Dogg. Du côté de la toile gabonaise, il se murmure même que le joueur aurait contracté la Covid-19. A la rédaction de GMTme, nous nous réjouissons de l’amélioration de son état de santé, et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.