Ecouter cet article

Ce texte sur cette voix mélodieuse est un régal pour tout mélomane de bonne musique. Dans « Ba Ngu », entendez par là, les mères, Tita Nzebi psalmodie la gent féminine. GMTme vous invite à écouter cette chanson qui vous connecte à la réalité de nos familles africaines dans lesquelles toute femme est une mère, tout enfant, est le fils ou la fille de toutes les femmes, qu’elles le bordent, le bercent, le nourrissent, le nettoient… elles participent à leur éducation. Lecture !

« Ba ngu ba bano oh

Na ba ba bota

Na ba ba kèle bane

Ni ba ngu ba bané

Wè wa yake mè

Wè wa pop’se mè

Wè wa pape mè ghu mbiss’a wè

Wè ni mama

Mè lèl’ngue mamo mu ba mame botchi

Ba ba ghwade na mwan’a nguèbe u mè ba ah ah

Mukake mwè unié mamé u mè ka léle wé hé

Vha wè ka tsogha mu mugnale wa mu bu

Mussame mwè unio u mè ka yola

Vha ba ka fule mè mukasse a pinze u wè ba ah

Ndongui a tswa ibèné makè mè na bèle wè mama

Tô bone a ba butuke butuke bwa bungèbè

Mè pole mbèdi mavhoghe mè na yôtô

Mè na rèknè tô yé tsémbe yème mamé

Wè nguèni a wé wè dianzé a ngu’a bane

Wè piri mukassé, wè mukass’a rémb’gha ha ha

Mwane a mé i fwan’ngue mamé

I ghwade vha ndè ragha, togh’le ma ndè kôndô

Sa ghab’ghe mbissa, yèndengue bussa bussu

Tass’ngue mwané ti mutu mutu

Mame a vhu salé a ki pas vhóme

Mwan’a mé ma, itsuku cha ngu’ wème choché kélé

Mbengue mame hé

Nzènze mame 

Matsône mame hé

Ignoungou mame oh

Moussangue mame hé

Bakèmbe, mame oh

Bangôngue, mame hé

Tsoumbou, mame oh

L’kumu, mame hé

Bidibe, mame oh

Chéyi, mame hé

Machake mame oh oh »

Retrouvez ci-dessous le lien de ladite chanson:

Facebook Comments