Les relations amoureuses sont de plus en plus exposées à l’infidélité. Si plusieurs facteurs endogènes et exogènes peuvent expliquer cela, il existe des issues pour s’en prémunir. GMT vous explique tout!

L’infidélité dans une relation  n’est pas toujours synonyme de flirt. Tout commence très souvent par des conversations fréquentes. Et l’excuse qu’on donne généralement est la célèbre phrase « nous ne sommes que des amis »

Pour éviter les dérapages, il vaut mieux mettre une limite aux amitiés avec le sexe opposé et éviter de passer du temps seul avec des personnes dont on éprouve de l’attirance. Ne pas  partager les détails de sa relation intime, en particulier les problèmes du quotidien avec une personne du sexe opposé.

Éviter les influences et les environnements externes (les fêtes professionnelles et les déjeuners privés, en particulier lorsqu’il s’agit de consommation d’alcool. Sous l’effet de l’alcool, la perte de contrôle est plus évidente)

Faire de son partenaire la priorité absolue et privilégier la communication au sein de la relation (beaucoup de non-dit et de frustrations poussent à l’extérieur). Considérer et respecter l’engagement de la relation et passer le maximum de temps avec son partenaire (jeux, sorties, etc).

Pour protéger son cœur de la tentation, il est nécessaire de se faire violence par rapport à toutes situations compromettantes. L’infidélité ne naît pas du manque d’amour mais plutôt de certaines pulsions difficiles à contrôler. Il est quasiment impossible de maîtriser ce facteur, néanmoins la prévention peut s’avérer efficace.