Ecouter cet article

Sorti quelques temps après les émeutes post-élections présidentielles de 2009 achevées sur un bilan désastreux en perte de vies humaines, le titre « Cour Martiale » extrait de l’album « Ibogaine » de Lord Ekomy Ndong ☥ , est assurément un hymne à l’éveil des consciences au sein des corps habillés. Dans un contexte tendu suite aux décès de Djinky Emmane M’vono et Gildas Iloko, tombés sous les balles de leurs frères policiers, GMTme vous livre ces lyrics. Bonne lecture !

Cour Martiale

Garde à vous

rompez…

on veut voir nos frères des corps armés

policiers, militaires, même mercenaires

nous rejoindre sur la piste de danse

pensez juste à laisser vos armes à l’entrée

il n y a personne sur qui tirer ici, non , non , non

on veut voir l’armée djouzer le djazzé

Refrain :

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

JE NE TIRERAI PAS SUR MES FRÈRES DÉSARMÉS

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

FAIRE FEU SUR LES MIENS ? JAMAIS

Lord Ekomy Ndong (Couplet 1)

bien loin de la ville morte

personne ne dort

aujourd’hui encore

on fonce vers l’épreuve de force

aéroport fucked up

bloquez les ports

baissez les stores

locked up

bloquez les portes

le peuple est dehors

les pneus brûlent encore

les barricades bloque les transports

l’émeute déborde

raison ou tort

pour nous dans les corps

peu importe

les ordres sont les ordres:

on ramène l’ordre par la force

mais lorsque l’état-major

ordonne que les armes sortent

on ne peut que ramasser les corps

des lors que les force de l’ordre

orchestrent le désordre

on devient sponsor de la morgue

si j’incorpore les corps

si je porte l’uniforme

c’est d’abord par pur esprit patriote

j’ai juré de servir mes pairs, mères, frères, soeurs

et non le contraire, je me préfère déserteur

Refrain

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

JE NE TIRERAI PAS SUR MES FRÈRES DÉSARMÉS

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

FAIRE FEU SUR LES MIENS ? JAMAIS

Maât Seigneur Lion 

grèves, grèves, marche, manifs,

oui l’heure est grave

mais si ici ça se soulève

nous on écrase

voila ma tâche

chaque fois qu’on la détache

Mon bataillon nettoie jusqu’à la dernière tâche

pare balle, 4 grenades, et ma matraque

chargez les armes

TAB (pour) écarter le trac

placez les casques

tac tac !on part à la casse

on part la chasse

et c est en char qu on débarque

raison ou tort? ça ne nous regarde plus

on frappe dans le tas s’ il faut et on n’en parle plus

les ordres st les ordres nous on les exécutent

un fou bouge dans la foule? nous on te le bute

j’aimerais entendre les mots

Qu’ils utilisent pour subtiliser ta matière grise

soldat quels sont ces mots

mais qu’est ce qu’ils vous disent

ne vois tu pas que c’est vers les tiens que tu vises

Soldat quels sont ces mots

mais qu’est ce qu’il t’arrive? qu’est ce qui te motive?

Quelle est la mise qui te pousse à l’ assaut?

qui te pousse à la faute tu tires les nôtres

mais les nôtres sont les vôtres

Refrain :

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

JE NE TIRERAI PAS SUR MES FRÈRES DÉSARMÉS

MES RESPECTS MON GÉNÉRAL

TRAÎNEZ MOI EN COURS MARTIALE

REPRENEZ MON ARME ET MON GRADE MAIS

FAIRE FEU SUR LES MIENS ? JAMAIS

Lord Ekomy et Maat (pont )

mais qui peut nier ? Comment oublier ?

que nos soldats ont été nos meurtriers

dès qu’ ils sortent les armes

dès qu’ ils sortent les chars

sur le quartier sauve qui peut! fuyez ouais..

c est pour Bangui pour conakry et

toutes ces villes ou nos mères ont crié

on veut voir les mains levées vers le ciel

à la mémoire de nos port-gentillais …

Yes! c est la danse du déserteur

lorsqu’on lui a donné l’ordre de tirer sur ces frères

comme ils le font partout sur le continent

il leur a rendu son arme et ses galons et il a dit

TRAÎNEZ-MOI EN COURS MARTIALE MAIS

FAIRE FEU SUR LES MIENS ? JAMAIS

« Cour martiale » extrait de l’album « IBOGAINE » de Lord Ekomy Ndong ☥ 

Ci-dessous le lien pour vous régaler à nous sur cet hit:

Écrit par Lord Ekomy Ndong ☥ & Mâât Le Seigneur Lion