Voilà qui devrait taire une fois pour toute les rumeurs et stopper les fausses informations largement véhiculées sur les réseaux sociaux. Netflix, le géant américain de vidéos à la demande, n’accorde aucun accès gratuit à sa plateforme de films et de séries pour la période de confinement. Le site anglais Business Insider, qui précise avoir reçu une confirmation d’un porte-parole de Netflix à ce sujet, met en garde contre le piratage de données personnelles. 

Depuis l’arrivée du coronavirus dans le monde et suite à la décision des gouvernements de confiner leurs populations pour enrayer l’épidémie, plusieurs fournisseurs de contenus en ligne, notamment des films, jeux, cours, expositions, ont décidé de rendre gratuits leurs services. Dans cette foulée, une information concernant Netflix « contre le coronavirus », assez tentante pour les cinéphiles, circule elle aussi sur les réseaux sociaux.  

« Netflix a décidé d’accorder l’accès à sa plateforme de films et de séries pour la période d’isolement des personnes, mais c’est pour une courte période l’inscription! Courez sur le site! », indique l’insidieuse information largement partagée et contestée par Netflix lui même, le géant américain de la streaming vidéo. 

Selon le média anglais Business Insider, il s’agirait plutôt d’une arnaque. Une manière pour les pirates d’obtenir vos données personnelles et/ou d’installer des virus sur votre appareil. Sur son site, il a indiqué avoir reçu la confirmation d’un porte-parole de Netflix, indiquant que la plateforme n’était pas du tout « impliquée dans une quelconque promotion offrant des passes gratuits pendant la pandémie du coronavirus ».