C’est en réaction aux injures lancées le dimanche 18 avril dernier par l’humoriste web ivoirien Apoutchou National envers l’ensemble des artistes gabonais que Nephtali Nalick et le groupe Kifra-L ont décidé de sortir leurs griffes. Plusieurs autres acteurs culturels se sont joints à eux, afin de tirer les oreilles à l’indélicat. Lequel a dû supprimer son direct. 

Le dimanche 18 avril 2021, lors d’une vidéo en direct sur sa page Facebook, Apoutchou National a affirmé  que « les artistes gabonais sont des pédés ». Une sortie qui n’a pas manqué de faire réagir les mis en cause. Réactif comme d’habitude, Nephtali Nalick n’y est pas allé de mains mortes. 

En effet, l’intéressé a réagi en postant une cinglante réponse. « Apoutchou National hier dans ton direct tu as dit 70% des artistes chanteurs gabonais se font péder.  Aujourd’hui là tu vas nous dire, vous jouez trop avec les noms des Gabonais et des artistes gabonais », a posté Nephtali sur sa page Facebook. 

Pour sa part, Kessi du groupe Kifra-L a rappelé à l’ordre son jeune confrère. « Respecte les artistes gabonais. Chez nous c’est le talent qui parle et non la recherche effrénée du buzz », a-t-il clairement indiqué. Non sans exiger de l’humoriste web ivoirien « des excuses publiques ». Seulement, le mis en cause aurait déjà effacé les traces de son opprobre à la nation gabonaise, notamment la communauté artistique. Affaire à suivre !