Ecouter cet article

Une sexualité épanouie est fondamentale dans la vie d’un couple. A ce titre, plusieurs facteurs peuvent être la cause de tensions dans les foyers. C’est le cas de l’éjaculation précoce, ce trouble sexuel fréquent chez les hommes et qui peut entraîner bon nombre de difficultés et menacer l’harmonie du couple pouvant aboutir à une séparation définitive.

Plus fréquente qu’on ne le dit et plus dévastatrice qu’on ne le croit, l’éjaculation précoce est un trouble sous-traité parce qu’il implique honte et stigmatisation. Elle est souvent mal vécue par les hommes. Ces derniers ont tendance à se replier et à faire face à un sentiment d’échec. L’homme peut être touché au plus profond de son être dans ce qui constitue pour lui une part de son identité et de sa dignité.

De plus, chez la femme et pour le couple, l’éjaculation prématurée crée des tensions au sein du foyer. Pour la gente féminine qui connaît l’orgasme coïtal, peu parviennent à atteindre ce plaisir en une ou deux minutes. La frustration peut alors s’installer également chez la partenaire. Une rupture de dialogue et une raréfaction de rapports sexuels naissent au sein du couple. 

Ajoutons à cela, le manque d’attention, des injures parfois sur la place publique. L’homme devient vulnérable face à son épouse qui n’hésite pas à rompre son engagement et à effacer ces paroles prononcées devant le maire, Dieu et  les familles présentes « ensemble pour le meilleur et pour le pire jusqu’à ce que la mort nous sépare ». Selon une source judiciaire, au Gabon  plus de 10 divorces par an ont été causés par l’éjaculation précoce. Des chiffres qui devraient interpeller et amener les conjoints, époux, à communiquer pour une vie sexuelle épanouie.

Laissez nous votre commentaire