Dans chaque société, il n’est plus rare de constater que le smartphone performant est un atout de productivité du fait qu’il permet une panoplie d’activités. Pourtant, selon Elon Musk, deuxième fortune mondiale après Jeff Bezzos, l’idéal serait de s’en servir à bon escient sans en devenir esclave.

C’est à l’occasion d’un entretien rendu public sur le très sérieux Business Insider, que la deuxième fortune mondiale a donné son avis sur les addictions des utilisateurs des téléphones portables. « Nous devons être prudents avec l’avènement de l’intelligence artificielle », a déclaré Elon Musk durant l’entretien accordé à Mathias Döpfner.

Pour Elon Musk, il est judicieux de résister à la dépendance à la technologie nouvelle. « Parfois, quand je vois tout le monde sur son téléphone tout le temps, je me demande qui est le maître de qui ? Les gens donnent l’impression que le téléphone leur appartient, mais ils devraient peut-être se demander si ce n’est pas plutôt leur téléphone qui les possède », a développé le chef d’entreprise. 

On s’en doute que cette sortie du patron de Tesla ne sera pas du goût des grosses firmes multinationales axées dans la production et la vente de smartphones. Mais ne dit-on pas que la santé passe avant tout ? Au patron de Tesla de préciser que « la question est peut-être moins de savoir si l’IA sert l’humanité ou vice versa. Il s’agit plutôt d’une symbiose. Et j’espère que cette symbiose est mutuellement bénéfique pour l’intelligence numérique et biologique », a conclu Elon Musk. Comme quoi, un mastodonte des affaires peut avoir une conscience humaine poussée.