On croyait la hache de guerre enterrée entre les deux mais il semblerait que ce ne soit pas le cas. Pour preuve, opposé à celui qui a été son mentor à Matonghe Bidass puis Eben Entertainment, Kôba a clairement indiqué qu’il devait tout à son talent et non à Ba’ponga.

Lancé durant le mois de mars 2021, le « face à face » est un concept de la Team XXL au mic. Le but visé est de jauger la performance de deux artistes qui ont régulièrement collaboré ensemble. Si ce programme se veut pacifique, il a réveillé des tensions entre deux mastodontes de la scène urbaine. 

Frères de quartier et tous deux anciens sociétaires du label Eben Entertainment,Franck Ba’ponga et Kôba Building étaient les protagonistes de ce duel de featuring.  En réaction, Black Kô a tancé son aîné ironiquement. « J’ai totalement écrit les textes et dirigé la pose du son  » Ça Ne Change Rien  » donc ça veut dire que vous m’opposer à moi-même sur ce son » a-t-il déclaré.

Si jusque-là les réactions sur ce commentaire vont bon train, « L’animal » n’a pas jugé utile de répondre à cette polémique. Une situation qui on l’espère ne va pas attiser les flammes entre les deux artistes. Lesquels étaient en froid depuis le différend opposant Kôba à Mc Bright, artiste désormais produit par Franck Ba’Ponga.