Ecouter cet article

Au terme des présélections nationales qui ont opposé plusieurs poètes urbains à l’Institut français du Gabon, le samedi 10 septembre 2022, c’est le slameur Paterne le Summit qui a été sélectionné pour représenter le pays au Slam d’Or lors du grand concours de l’art oratoire au service du cinéma panafricain Slam D’Or Fespaco.

L’institut français du Gabon a servi de cadre à la présélection régionale de slam samedi dernier. De ce fait, c’est le poète urbain gabonais Paterne le summit qui a remporté la compétition en vue de porter haut les couleurs du pays au concours de l’art oratoire au service du cinéma panafricain Slam D’Or Fespaco dans sa 28ème édition à Ouagadougou. 

C’est une aubaine pour tous les passionnés de poésie mais surtout pour cette panthère qui s’envolera sous peu pour la capitale du Burkina Faso. Remporter le Slam D’Or est la nouvelle mission de ce poète urbain qui est prêt à en découdre « Je me prépare psychologiquement, on a pour objectif de battre l’adversaire », a-t-il déclaré lors de son passage sur le plateau de Midi-première. 

Rappelons que le Festival panafricain du cinéma et de la tlévision de Ouagadougou fait référence à deux entités distinctes que sont l’Institution et le Festival. Connue sous le nom de « Délégation Générale du Fespaco », l’institution est l’organe légal d’organisation et de gestion de la manifestation biennale dénommée Fespaco

La Délégation générale du Fespaco est appréciée sur la qualité de sa sélection artistique et sur la bonne organisation de la biennale du cinéma africain. Pour atteindre ce double objectif dans un contexte de crise sécuritaire et sanitaire, ajouté à un nouveau paradigme de communication à l’ère numérique, un nouvel élan managérial s’impose, tant en termes de redéfinition des contenus événementiels que d’élaboration d’une stratégie adaptée.

Laissez nous votre commentaire