Piqué par Ndo-Man dans l’un de ses freestyles intitulé « Personne ne sort » , Le Flow Du Sud avait décidé de garder le calme. Un silence trompeur puisque le créateur de la danse de « Ça m’en fous » a rendu publique une diatribe lyricale via sa page Facebook avec le très chatouillant mais ravageur freestyle intitulé Ndo-Boa. 

A lire le titre « Ndo-Boa » les nostalgiques des clashs se sont replongés dans l’attaque de Shad’M à Black Koba. Mais cette fois-ci c’est un des rappeurs les plus en vue du moment qui a revêtu la casquette de « talocheur » sur cacique. Autant dire que la saison des clashs dans le rap gabonais n’est pas prête de s’arrêter. Et pour cause, en 2 minutes et 42 secondes, Le Flow du Sud qui se veut décisif et tranchant tout en y mettant la touche simpliste et originale qu’on lui connaît a d’ores et déjà fait savoir à son adversaire qu’il sera « le premier cacique au monde qu’un bleu va bizuter ». 

Autre ligne culte dudit freestyle, « Personne ne sort Amenem, je dois d’abord talocher Ndo’man » . Comme d’habitude, les internautes ont tenu à s’inviter au bras de fer des deux MCs en faisant des commentaires humiliants. « R.i.p Ndo’man ». Ce freestyle sonnerait la fin de carrière de Ndo-man. Les amateurs du genre appelés à désigner le vainqueur de cet énième clash entre figures du rap gabonais ne seront pas déçus et nul doute que la réponse de l’écurie d’Africa Dream est fortement attendue.

Pour information, tout serait parti d’une pique de Ndo’Man le 03 février dernier dans le freestyle « Personne ne sort » dans lequel, il lançait une pique à Le Flow du sud, « les rappeurs gabonais ont faim, regarde l’habillement du Flow du sud ». La suite on la connaît !

En attendant, on vous laisse découvrir le freestyle posté par le Flow du sud sur sa page: 

Andy Marvine NZE