Après avoir manifesté leur mécontentement suite au non-paiement des cachets de prestation à l’édition 2020 du Gabon 9 provinces, les artistes ont finalement obtenu gain de cause et passent à la caisse ce lundi 8 février 2021 pour toucher leur gombo. Petit problème, il se pourrait qu’Arnold Djoud ne puisse pas toucher son gain à la suite d’une erreur d’identification dans le contrat. 

Érigé en sorte de chef de l’opération commando du mouvement d’humeur des artistes dans la cour du ministère de la Culture et des Arts le 27 janvier dernier, pour exprimer leur ras-le-bol face au non-paiement de leur cachet de prestation, Arnold Djoud pourrait ne pas toucher son dû ce lundi 8 février 2020, comme les autres artistes invités à s’aligner au trésor. 

En effet, alors qu’il leur a été demandé de se munir à la fois de leur contrat de prestation dûment signé et d’une pièce d’identité valide, il semblerait que les documents fournis par l’artiste souffriraient d’une inconformité. En d’autres termes, son nom à l’état civil (Ogoula Wilfried) n’est pas celui avec lequel le chanteur aurait signé le contrat (Arnold Djoud). Erreur d’identification et donc pas d’argent pour la star qui aura pourtant réussi à faire bouger les choses en s’écriant « personne ne sort!!! Fermez-moi le portail-là!!! ». Affaire à suivre.