Ecouter cet article

Considéré comme l’une des causes de mortalité chez les hommes âgés de plus de 50 ans, le cancer de la prostate constitue un véritable problème de santé au Gabon après le sein, l’utérus et le foie, la prostate est le 4ème cancer le plus fréquent tous sexes confondus au Gabon.

En effet, de par son incidence, le cancer de la prostate vient en quatrième position derrière les cancers du sein (16.3%), col de l’utérus (13.5 %), et foie (9.3%) tous sexes confondus selon The Global Cancer observatory. Et ce, sans distinction de sexe.

Devenu une pathologie qui gagne du terrain au Gabon, le ministère de la Santé a lancé une campagne de lutte contre les cancers masculins conformément à l’objectif 04 du Plan national de lutte contre les cancers. Ainsi Novembre bleu en sera à sa troisième édition. 

Au cours de cette campagne, il s’agira de promouvoir les bonnes pratiques de nutrition et d’activité physique permettant ainsi de réduire de façon significative les facteurs de risques modifiables dans le développement des cancers masculins. L’occasion est donc donnée aux populations de se rendre massivement dans les différents sites de dépistage dès ce 15 novembre.

Laissez nous votre commentaire