Ecouter cet article

Ce samedi 02 juillet 2022, le Musée national des Arts, Rites et Traditions du Gabon a servi de cadre à la première édition du festival de mode gabonaise organisé par l’association Gabon art. Occasion pour les organisateurs de cet événement de mettre en lumière plusieurs jeunes stylistes gabonais sortis fraîchement de formation.  

Organisée par l’association Gabon art en partenariat avec le ministère de la Culture et des Arts représenté par son secrétaire général, le festival de la mode gabonaise (Festi’mode) s’est tenu samedi dernier au sein du Musée national. Il était question pour les promoteurs de cette première édition de mettre en évidence des jeunes talents évoluant dans ce secteur. 

En effet, l’événement a été agrémenté de prestations d’artistes, de défilés de créateurs de renom en terre gabonaise notamment Angèle Epouta, Yannick Eyene, OJ fashion, Alida pour ne citer que ceux-là. Mais également la mise à l’honneur de six jeunes stylistes sortant fraîchement de l’école de mode de Nzeng Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville.

Il faut souligner que les jeunes créateurs ont concouru devant un jury et chacun d’eux a eu droit à deux passages afin de présenter deux de leurs plus belles œuvres. Au terme de la cérémonie, la jeune créatrice, Aurore, a été déclarée championne de cette première édition bénéficiant d’un bon d’une machine à coudre, une enveloppe et un stage de perfectionnement chez Angèle Epouta.

A la seconde place Annie Stella qui a bénéficié d’un bon d’une machine à coudre. Par ailleurs, le festi’mode s’est poursuivi avec des expositions et ventes entre le dimanche 3 et le lundi 4 juillet au musée national.

Laissez nous votre commentaire