Ecouter cet article

L’artiste Ova Kila Wise a dans un live diffusé sur sa page Facebook, le mardi 27 juillet dernier, tenu des propos injurieux à l’encontre des rédacteurs du média Bwelitribe qu’il a traité de « chiens ». Des propos indignes qui ne manqueront pas d’enflammer les réseaux sociaux, notamment sur la plateforme de Mark Zuckerberg où les hostilités ont déjà commencé.

L’affaire est encore à son stade embryonnaire mais pourrait prendre des proportions plus graves dans les prochaines heures. Pour les profanes, Ova kila Wise est un rappeur reggaeman évoluant du côté du Ghana et qui s’est fait connaître à la suite de la sortie de son titre « Never Give Up » et Bwelitribe, un média en ligne spécialisé dans l’information rap et Rnb qui a organisé il y’a quelques mois les Bwelitribe Awards(BTA) pour récompenser la crème des artistes locaux. 

Mécontent du verdict des internautes lors de ces awards, l’artiste évoluant au Ghana n’a visiblement toujours pas avalé la couleuvre. Six mois après les BTA, il sort du bois pour traiter les organisateurs de « bande de chiens et d’imbéciles », fustigeant au passage la classification des BTA édition 2020. Contactés par GMTme, les responsables du média n’ont pour l’heure pas souhaité réagir. 

Certains fans qui ont réagi à ses propos, soupçonnent Ova Kila Wise d’avoir un peu trop forcé sur la consommation de substances illicites, sinon, « comment a-t-il pu également à en arriver à nous insulter, nous qui lui demandons simplement la sortie de son prochain banger depuis Never Give Up qui a mis tous les mélomanes d’accord? ».