Ecouter cet article

La cinéaste gabonaise Matamba Kombila a lancé en ce début de mois un atelier intitulé « Silence ça tourne » au sein de la structure Sista’s Joy qui héberge et organise toute la logistique y relative. Dédié aux enfants âgés de 8 à 14 ans, ce projet a pour but d’initier les participants aux activités cinématographiques notamment la réalisation d’un court métrage.

Alors que le 7ème art fait des émules au Gabon avec notamment l’ascension de plusieurs acteurs dudit secteur à l’échiquier international, il semble indispensable d’accompagner les futurs génies derrière la caméra. C’est dans cette logique que la cinéaste gabonaise Matamba Kombila a inscrit son action sociale envers la jeunesse gabonaise.

Pour cette dernière, cet atelier d’initiation aux métiers du cinéma vise essentiellement à « faire connaître les métiers du cinéma et d’initier les jeunes à cet art pour qu’ils comprennent qu’ils peuvent avoir des opportunités de travail », a-t-elle indiqué. Notons que ce projet lancé depuis quelques jours va permettre d’outiller les jeunes de 8 à 14 ans dans la réalisation de courts métrages.

Au regard de l’engouement observé autour de cette initiative, il est judicieux que de telles actions soient menées durant la période des vacances scolaires. Et ce, du fait que les élèves se retrouvent dans l’oisiveté totale et donc en proie à tous types de vices. Mais cela passe par une implication active du ministre de la Culture Michel Menga M’essone.  

Facebook Comments