Ecouter cet article

La probable collaboration entre Kôba Building et l’Oiseau Rare 8G+ ne semble pas faire que des heureux. En effet, quelques jours après l’annonce, le rappeur Garçin Lagaçant s’est dit tradhi par son idole qui l’aurait rembarré alors que ce dernier ne demandait qu’un soutien lors de la sortie de son album.

La tension reste vive dans le rap gaboma. Si Le Bwiti Gang et BGMFK semble avoir rangé l’arme à gauche, des individualités resurgissent. Dernier beef né, la sortie houleuse de Garçin Lagaçant envers son idole Kôba Building via Facebook. «Voici un grand que j’admirais quand j’étais plus jeune. Je t’avais demandé un petit service pour me donner de la force lors de la sortie de mon album tu m’avais insulté », a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre en dénonçant l’incongruité de Black Ko qui s’affilie avec un jeunot de la scène urbaine. « Mais quand c’est pour faire le feat avec l’oiseau rare tu cours vite poster sur ta page en tout cas j’ai ta douleur. Je suis un fan déçu j’ai bien ta douleur faux grand », a-t-il précisé. Une véritable agression verbale qui on l’espère restera au stade des mots.

Car faut-il le rappeler, les antécédents verbaux ont très souvent fini en castagne. Rodzeng et Mc Bright ne nous diront pas le contraire. Seulement, il semble qu’une telle perspective soit irréaliste. Tout d’abord, Koba vit hors du pays. Aussi, Garçin semble décolérer. « Koba est libre de donner de la force à qui il veut et moi aussi j’ai le droit d’exprimer mon mécontentement fin », a-t-il conclu récemment. Le building va-t-il réagir ?

Facebook Comments