Ecouter cet article

Depuis le début de l’année 2021, TikTok est l’application la plus téléchargée au monde. Des anonymes y deviennent stars en quelques clics. Une course à la popularité qui passionne toute une génération qui se plaît à reproduire chorégraphie et tendance en tous genres.

Avec plus d’un milliard d’inscrits en quatre ans, TikTok est l’application préférée des adolescents et la plus téléchargée actuellement dans le monde, devant Facebook et Instagram. Danser, chanter, faire des montages vidéo intégrant des effets, le réseau social, initié par une entreprise chinoise, a créé de véritables stars suivies par des millions de personnes.

Pour les utilisateurs, Tik Tok est un moyen de se sentir valorisé en postant le meilleur clip, la vidéo la mieux montée, la plus originale, la plus créative, la plus inventive. En plus de visionner des gens de leur âge qui testent des produits ou parlent de situations dans lesquelles ils se reconnaissent, de raconter leur vie et d’imiter les chorées de leurs artistes préférés. Une façon pour ces derniers de s’imaginer dans la peau de toutes ces stars, tout en espérant, pourquoi pas, « percer » aussi à leur tour.

Tik Tok a bien évidemment des mauvais côtés. Comme beaucoup de réseaux, l’application devient dangereuse dès lors que l’utilisateur en devient dépendant. Mais pour l’heure, elle rassemble des générations qui s’ambiancent en suivant les tendances. GMTme recommande néanmoins aux abonnés d’être prudent dans la divulgation d’informations et pour ne pas être victime du cyber harcèlement comme cela a été le cas à la suite d’une des vidéos de la jeune tik-tokeuse Princesse Téké.