Ecouter cet article

Pour avoir osé porter des jugements furtifs à l’endroit du Petit Mayombo suite à la sortie le 8 août dernier de son single Les Retombées, le chroniqueur et ancien chanteur Guenz, en a pris pour son grade. Des observateurs du showbizz vert-jaune-bleu n’ont pas manqué de lui faire ravaler ses propos, mentionnant au passage plusieurs de ses titres sur la base desquels d’aucuns peuvent aisément affirmer que Guenz ne fait pas école en matière de musique. 

« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ». Cette assertion biblique a apparemment échappé à Guenz. Mais des internautes pas du tout contents de la campagne de dénigrement dont fait l’objet le Petit Mayombo, à laquelle a notamment pris part le chroniqueur ont vite fait de la lui rappeler. 

En effet, à en croire les propos de Guenz, le Petit Mayombo et toute son équipe n’ont pas assuré sur la production du titre Les retombées. Il ne l’a pas caché, c’est un « flop » , peut-on lire dans sa publication. Si beaucoup partagent cet avis, ils sont également nombreux à estimer que Guenz gagnerait à ne pas juger le Petit Mayombo pour n’avoir pas non plus été une référence en matière de musique au Gabon. 

Guenz, (la vérité) comme signifie son nom? C’est que le chroniqueur brille par son absence sur la scène artistique depuis plusieurs années aujourd’hui. Sur YouTube son titre Danse du bangando dévoilé en décembre 2014 qui comptabilise à ce jour 14 000 vues était loin d’avoir fait des émules. Même observation pour son dernier clip Têtu, mis en ligne en septembre 2015. Lequel comptabilise à peine 5 000 vues sur YouTube.  

Facebook Comments