Ecouter cet article

Alors que 2022 commence à peine, GMTme est allé à la pêche aux infos. Une opération qui nous a permis de débusquer quelques artistes qui pourraient bien marquer l’année en musique et devenir de véritables icônes. On vous livre notre petite sélection.

L’oiseau Rare 8G+

Impossible de citer les artistes à suivre sans parler de lui. Parti de simples freestyles postés sur Facebook, L’oiseau Rare est devenu aujourd’hui l’un des artistes les plus streamés avec un succès qui a dépassé les frontières. En passant par « En Bandit », « Mes Bangandos » ou encore le titre « Trahison » dont l’audio et la vidéo cumulent plus d’un million de vues sur Youtube. Nul doute que cette année, il voudra rester au top des charts et nous réserve bien des surprises.

Emma’a

Signée dans le label Numerik’Art, c’est grâce à des reprises de sons que la jeune chanteuse a été découverte. Notamment pour sa reprise du titre « YG » de Don’zer. Emma’a sorti le 1er janvier 2022 son single « Grand bandit » dans lequel elle est accompagnée de Eboloko. La version audio cumule plus de 65 000 vues sur Youtube en seulement 10 jours. 

Eboloko 

Figure de proue du projet « Trap Ndoss », Eboloko âgé de 21 ans se passionne très tôt pour la musique en particulier le Rap. Celui qui était anciennement encadré par sous l’aile du label indépendant Corps2Garde du rappeur Sir Okoss fait aujourd’hui son petit bout de chemin. Son dernier single « Faux since » cumule plus de 50 000 sur Youtube et est très apprécié par les mélomanes.

Nelfla

Nelfla, de vrai nom Pierre Lucien Makaya, est un artiste indépendant résidant à Tours. Il nous a gratifié de son deuxième projet solo « CRU », composé de 9 titres dont un bonus, composé par son frère cadet Locky. Plus connu sous le diminutif NE, le rappeur compte à son actif 3 projets : Cocon Percé sorti le 10 juillet 2020 et l’Hiver Arrive, le projet le plus récent avec ses acolytes, frères et collaborateurs Don Skin et LlanueV, paru le 9 avril 2021.

Don Skin

Don Skin est un artiste franco-gabonais résidant en France. En 2021, il a eu une année plus que prolifique en étant présent sur plusieurs projets dont « Namek » fait en commun avec RSK ou encore sa présence dans les collaborations avec Nelfla, Elgor Beatz, pour ne citer que celles-là. Il est également derrière de nombreux bangers tels que « Mona Lisa » en feat avec Yvy Realkilah, « Maligne » et récemment « Iniesta Andres » feat Locky & Don Felipe. 

Delpéga 

Sans aucun doute un des valables représentants du mouvement rapologique gabonais. Delpéga mérite d’être dans ce classement en ayant sorti l’un des sons les plus parlants de 2021 intitulé « Paméla ». Un titre dans lequel il relate l’histoire d’une jeune fille qui s’est laissé avoir par le show. Fidèle à sa constance, le rappeur a déjà sorti un single, « La base ». Seul bémol, la campagne de communication autour de ses titres qui souvent les font tomber assez rapidement dans l’oubli.

Skulio 

Skulio ou Briel Etoughe à l’État civil a commencé à rapper en 2015 avec un groupe d’amis à Léon Mba. Évoluant aujourd’hui en solo, l’artiste aura marqué l’année 2021 de par sa musique avec deux titres. Notamment « Nouveau variant » et « Salam Aleykum ». Bien que des histoires de plagiat ont récemment été signalées par les mélomanes, on a hâte de voir ce qu’il va nous proposer.

Benny Béné 

Benny Bene de son vrai nom Nzenguet Matemba Mat-Moung Marvel est né le 9 juin 1996 à Tchibanga. Principalement influencé par le Hip-hop USA, français et gabonais, l’artiste est avant tout un passionné de musique. Cadet du rappeur Tris, il affûte ses armes aux côtés des membres du Bwiti gang aux côtés de Rodzeng et Bak Atak. En 2021, il sort une mixtape nommée « Installation » qui finit dans les Top ventes de la plateforme GstoreMusic. On peut le retrouver sur le titre « Duel de Maîtres » avec Delpéga, le freestyle « Sale » ou encore « Installation ». Le rappeur qui était en tête d’affiche du Douala Music’Art Festival promet de belles surprises pour l’année 2022.

Laissez nous votre commentaire