Ecouter cet article

C’est sur son site qu’Instagram a annoncé le mardi 27 juillet dernier, le lancement de nouveaux dispositifs de sécurité. Des mesures de protection pour les mineurs qui désormais obligeront ces derniers à rendre privé leur compte afin que tout le monde n’y ait pas accès. Empêchant ainsi les actions avec les contacts indésirables. 

Instagram va proposer par défaut aux jeunes de moins de 16 ans d’utiliser des comptes privés. Le réseau social espère sensibiliser les adolescents sur l’importance de contrôler leur vie privée. D’après les premiers tests menés par la plateforme, 8 jeunes sur 10 ont accepté de conserver les paramètres privés par défaut lors de leur inscription. 

Les mineurs qui utilisent déjà Instagram à travers un compte public recevront également une notification qui présentera les avantages d’un compte privé. Le réseau social souligne malgré tout l’intérêt des comptes publics pour les jeunes influenceurs. « Nous pensons que les comptes privés sont le meilleur choix pour les jeunes, mais nous reconnaissons que certains jeunes créateurs pourraient vouloir avoir des comptes publics pour se constituer un public », a souligné l’un des porte-paroles.

Pour rappel, les publications d’un compte privé ne sont accessibles qu’aux abonnés qui ont été approuvés manuellement par le créateur du compte. Le réseau social a tout de même précisé que les jeunes auront toujours le choix de passer vers un compte public ou de garder leur compte courant public s’ils le souhaitent.