Asphyxiés par les mesures gouvernementales nouvellement prises, les artistes ont décidé de dénoncer avec leurs armes. Pour ce faire, le groupe Kifra-L n’a pas lésiné sur les moyens puisqu’il a repris le classique « Engongol » de Lord Ekomy Ndong.  

Discret depuis quelques années déjà, le mythique Kifra-L de Nzeng-ayong a décidé de revenir de plus belle. Pour ce faire, Kessi et Décibel ont marché sur les traces de leurs aînés Lord Ekomy Ndong, Mâât Seigneur Lion, Chef Keza et Naneth. 

En effet, dans un visuel et une instrumentale riches en nostalgie, le duo scande « Engongol Engongol Engongol ayoo ». Un cri de détresse qui décrit la situation actuelle à laquelle les artistes et plusieurs couches de la société font face. Privés de leurs activités primaires pour cause de Covid-19.

Pour Kessi « quand le confort de l’or accorde autant de largesse, l’intelligence est étouffée par une bavette ». Une reprise subtile du couplet de Mâât fusionné au texte de l’auteur.  Qui ajoute même « mani le pays se bat, ils ont fermé les bars, à 14h dans Lbv que les embouteillages. De 5h à 18h le corona dort, vous fermez les églises pourquoi ? Jésus est mort » , une phrase qui en dit long.

Si d’aucuns soutiennent que la reprise ne serait pas à la hauteur du classique, le groupe Kifra-L peut se targuer d’avoir le le mérite de rendre hommage à ses devanciers tout en se faisant porte-voix du peuple. D’ailleurs, Lord Ekomy Ndong sociétaire du label Zorbam Produxions a validé le titre via une publication sur sa story instagram.

Ci-dessous, le lien de ladite vidéo