Ecouter cet article

S’il est vrai que les goûts et les couleurs ne se mélangent pas, il n’en demeure pas moins qu’en matière de sexe il est des délimitations conventionnelles. À cet effet, les scientifiques ont révélé dans une étude publiée sur le site theconversation.com, que la durée maximale des ébats est de 44 minutes, au plus.

A ceux qui affirment « qu’il n’y a pas une durée normale pour le rapport sexuel », theconversation.com dans sa rubrique Africa apporte une tout autre réponse. Pour les auteurs de cette étude scientifique,  un excellent rapport sexuel ne doit pas excéder les 44 minutes. Seulement ?

Il est toutefois judicieux de préciser que ce rapport s’est attelé sur la période allant de la pénétration à l’éjaculation. En effet, 500 couples ont mesuré à l’aide d’un chronomètre, la durée de leurs relations sexuelles pendant quatre semaines. Il leur a fallu appuyer sur « start » et « stop ».

Il en ressort que la moyenne de chaque couple est de 33 secondes pour la durée la plus courte. La plus longue étant de 44 minutes. Des données qui restent subjectives lorsqu’on sait que d’un continent à un autre, l’appréhension demeure singulière. 

40 minutes pour des vas et viens, c’est loin de la réalité du couple. Le rapport sexuel ne se résume pas à l’introduction du pénis dans le vagin et à l’éjaculation. Le temps des préliminaires compte tout autant. Et si l’on se réfère à cette réalité, la durée moyenne d’un rapport sexuel s’élève à 4, voire 5 minutes.

Facebook Comments