Alors qu’on croyait la saison des clashs entérinée dans le rap gabonais, un nouveau duel opposant le rappeur Lendja Fox au groupe Movaizhaleine a éclos via une série de lives Facebook lancée par le rappeur d’Aubervilliers. Clash pour lequel, l’artiste le Flow du sud a décidé de prendre partie en apportant son soutien à l’un des camps. On vous dit tout dans cet article.


Lendja Fox, rappeur franco-gabonais a dans une série de lives lancé à maintes reprises des piques au célèbre groupe de rap Movaizhaleine. Il y traite de « Faux prophètes ». Dans la foulée, un commentaire du rappeur Le flow du sud est venu mettre le feu aux poudres. Et pour cause, si le MC au flow atypique et chaloupé n’a pas attisé la flamme entre ses aînés, il a tout de même ouvertement réaffirmé son soutien à Lord Ekomy Ndong.

« Koh « fume ton herbe fatigué, pas moyen d’égaliser mon verbe.  

Pourquoi j’ai trop l’impression que c’est une réponse dans le passé pour quelqu’un dans le futur? Je pleure Catégorie, science-fiction, les voyages dans le temps. », a commenté l’interprète de « Flow 6ix9ine » via son compte officiel. Une réponse adressée à Lendja Fox qui depuis plusieurs semaines est allé en guerre contre les rappeurs qui selon ses dires ont « collaboré avec le système ». 

Si pour l’heure, le MH n’a pas fait de sortie officielle, les fans ont, eux, décidé de répondre au rappeur d’Aubervilliers qui semble-t-il « cherche juste le buzz ». Une énième polémique qui on l’espère apportera un plus dans la carrière des différentes parties. Seulement, curieux sommes-nous de nous interroger sur l’opportunité de cette guerre larvée. Et ce, dans un contexte où les artistes Gabonais tirent le diable par la queue à cause des mesures Covid-19.