Ecouter cet article

Glenne Bikie Ebozogo, une compatriote âgée de 25 ans, fraîchement diplômée de l’École nationale des eaux et forêts(ENEF) et mère d’un nouveau-né, a été écrouée le vendredi 9 septembre 2022 à la maison d’arrêt de Libreville. Et pour cause, cette dernière aurait mortellement poignardé Bertina Adobe Magassi, la « titulaire » de D.M, rapporte le quotidien L’Union.

Les histoires se suivent mais ne se ressemblent guère. Finis les meurtres pour de l’argent à l’arme blanche et les agressions. Place aux crimes passionnels. En effet, Glenne Bikie Ebozogo aurait mortellement poignardé Bertina Adobe Magassi, la « titulaire » de D.M, un compatriote âgé de 38 ans. 

Les faits. L’affaire remonterait au jour où D.M. bien qu’en couple aurait fait la cour à Glenne Bikie Ebozogo. Laquelle n’étant pas insensible au charme de son courtisan, aurait fini par céder aux avances de l’homme en couple avec Bertina Adobe Magassi. De cette idylle, serait né un enfant. Une nouvelle qui aurait provoqué le courroux de la titulaire.

Bertina Adobe Magassi serait ainsi allée au domicile de Glenne Bikie Ebozogo. Une fois sur place, elle aurait roué de coups sa jeune « rivale ». Ne supportant pas d’être humiliée et traitée de la sorte, la « tchiza » se serait saisie d’un couteau qu’elle aurait enfoncé à son adversaire au niveau du cou. 

Un geste qui malheureusement sera fatal. Informées, les autorités judiciaires ont procédé à l’interpellation de Glenne Bikie Ebozogo. Présentée devant le juge d’instruction, la jeune femme a été placée en détention préventive à la prison centrale de Libreville pour homicide. 

Laissez nous votre commentaire