C’est via une publication sur sa page Facebook le mardi 30 mars dernier, que la jeune rappeuse Mareless a présenté ses nouvelles couleurs. L’artiste est passée de la coupe rouge à laquelle elle avait habitué sa fan base à une coupe bleue.

Un adage dit « une femme qui change de coupe de cheveux s’apprête à changer de vie ». C’est ce que laisse penser la nouvelle tête de Mareless. Une façon subtile d’annoncer un air de changement dans le milieu du rap gabonais.

Présentée au grand public par le label Tromatix ensuite par Mapane Lifestyle, la rappeuse est reconnue comme étant un talent brut. Avec une plume et un flow hors du commun, elle rappelle quelque peu comme Mélanie aka Diam’s « la reine » du rap français.

Mareless, qui évolue désormais du côté de la Chine pour ses études, n’a pas pour autant abandonné sa passion. Si jusque-là aucune sortie officielle d’album ou de single n’a encore été faite, les freestyles de l’artiste via des directs sur sa page Facebook permettent de tenir en haleine les fans.