Ecouter cet article

Avec plus de 80. 000 vues sur YouTube, le vidéo clip du titre Mbouza de Prisca Along dévoilé le 17 juin 2021 a tout pour plaire. Et pour cause, dans un rythme Ndjembe riche en symboles propres à la culture gabonaise, la voix de Nandipo traduit la femme gabonaise dans sa plus haute dimension. Les seins nus, dévoilant une partie de son intimité, elle met en exergue le pouvoir de son « Mbouza ».  

Parsemé de mystères, de symboles, et de codes propres à la tradition gabonaise, le vidéoclip de Mbouza raconte une histoire d’amour entre une déesse myènè qui par la dimension surnaturelle parvient à capturer son roi. Prêt à tout pour l’amour de sa reine, ce dernier va épouser sa culture quitte à embrasser l’autre monde.

La version audio de ce titre sorti le 20 février 2020 faisait déjà danser les Gabonais. Ces derniers s’étaient d’ailleurs livrés à différents challenges Tik Tok avec un bout du refrain, le très célèbre « missele missele, oh ngwe mbuza ». Très attendu par des Gabonais épris de la tradition, Prisca Along a mis plusieurs mélomanes d’accord avec ce vidéo clip qui fait parler la culture gabonaise avec toute sa beauté et ses mystères.  

Pour réussir ce challenge, cette traditionaliste aux allures de Laurianne Ekondo, princesse du Tandima a su s’appuyer sur sa culture dont elle est fière de porter les valeurs. Un an après, ce morceau a toujours la même saveur grâce au travail fourni et la passion mise à la réalisation de cette vidéo. 

Le son en écoute légale via le lien ci-dessous: