Ecouter cet article

Synonyme de sensualité, le string, ce sous-vêtement très prisé par les femmes peut s’avérer dangereux pour leur santé. En effet, une étude menée par le Dr. Shieva Ghofrany et le Dr. Jill Maura Rabin, obstétriciens gynécologues, révèle que le port du string favorise les risques d’infections vaginales et d’hémorroïdes chez certaines personnes.

Léger, sexy et à la fois discret, le string est considéré par certaines femmes comme un symbole de sex-appeal. Néanmoins, d’après une étude en la matière, ce sous-vêtement n’est pas aussi sain qu’on pourrait le croire. Le Dr. Shieva Ghofrany obstétricienne gynécologue et le Dr. Jill Maura Rabin s’y sont penchées.

Conclusion, le port du string augmente les risques d’infections urinaires et vaginales chez les personnes prédisposées à cela. Ces dernières affirment qu’il accentue les risques d’hémorroïdes. Et ce, en raison des frottements répétés sur les parties irritées. La forme fine du string et la matière avec laquelle il est fabriqué souvent en dentelle sont agressives envers la partie intime. 

Placé au niveau de l’entrejambe, ce bout de ficelle facilite le transfert de bactéries. L’arrière du string contenant des bactéries, leur transfert dans le vagin est aisé. Mesdames, si ce sous-vêtement est pratique en matière de mode, ne perdez pas de vue qu’il est un réel danger pour la santé vaginale des femmes.   

Facebook Comments