Ecouter cet article

Triste nouvelle pour Yoella Christie alias Mlle Okenkali, auteur du livre «Victime de mon choix». C’est via un poste sur sa page Facebook le vendredi 22 avril 2022 que la jeune écrivaine a fustigé le comportement de certains de ses lecteurs qui n’ont toujours pas soldé la dette liée au roman pris auprès de l’auteure.  

En effet, le roman parut le 24 janvier 2022 en auto-édition et présenté le 8 février 2022 semble avoir été vendu à crédit à certains internautes. Ainsi,  Yoella Christie s’est vu dupée par des compatriotes ayant manifesté le désir de lire ses écrits en payant ultérieurement l’ouvrage.  

« C’est vrai je ne sais pas harceler pour de l’argent mais je vous en supplie. Toutes les personnes qui ont pris les livres pour payer ultérieurement, veuillez m’envoyer mon argent. Je ne suis pas du genre à exposer les gens ni à faire la guerre. Merci pour votre compréhension » a-t-elle déclaré. 
Il faut dire que « Victime de mon choix » était au prix de 10000 FCFA avant que Mlle Okenkali ne fasse une baisse de 50% soit 5000 FCFA le 15 mars dernier. En vue de venir en aide à toutes les personnes qui souhaitaient se procurer ladite œuvre de l’esprit prétextant qu’il n’avaient pas de travail. Revers de la médaille aujourd’hui c’est le sien qui est foulé au pied. Comme quoi la confiance n’exclut pas la méfiance.

Laissez nous votre commentaire