Ecouter cet article

Le groupe Canal+ et les éditions Nathan du groupe Editis, ont lancé ce jeudi 30 septembre 2021, une nouvelle chaîne de télévision éducative dénommée Nathan TV. S’adressant aux élèves des classes allant du CE1 au CM2, la chaîne, disponible sur le canal 80, propose ainsi plusieurs centaines des cours de français et de mathématiques, en lien avec les programmes scolaires de chaque niveau de classe. 

Depuis ce Jeudi 30 septembre, Nathan TV est accessible dès la première formule d’abonnement à tous les abonnés Canal+. L’opérateur de distribution et de création de contenus de programmes télévisés se met à l’heure de la rentrée scolaire. Un lancement qui selon Clémentine Tugendhat, la directrice des chaînes thématiques et du marketing éditorial de Canal+ International  «s’inscrit dans la volonté de promouvoir l’éducation», a-t-elle déclaré dans un communiqué soutenant l’éducation «une priorité pour tous les parents», a-t-on pu lire. 

A noter que Nathan TV c’est plus de 500 leçons allant de 13 à 26 minutes pour apprendre, mieux comprendre ou consolider ses acquis. S’adressant aux élèves du CE1 au CM2, la chaîne propose ainsi des cours de français et de mathématiques, en lien avec les programmes scolaires de chaque niveau de classe. Chaque cours est présenté et expliqué par un professeur, entouré de 9 élèves. Une véritable salle de classe à la télévision. 

Pour compléter la grille de programmes de la chaîne disponible sur le canal 80, plusieurs émissions et séries d’animation autour des sciences, de la découverte, de l’ouverture sur le monde et des loisirs créatifs seront également disponibles pour permettre aux enfants de de se divertir en s’instruisant. 

Pour rappel, les éditions Nathan, actives depuis plus de cinquante ans sur le continent africain, accompagnent l’élève tout au long de son parcours d’apprentissage, à travers des manuels scolaires et parascolaires dans les différentes disciplines de la maternelle au secondaire. Les collections Nathan sont bien répertoriées et bien visibles sur toute l’Afrique francophone. 

Facebook Comments