Une semaine après avoir été hospitalisé, Earl Simmons alias DMX nous a quitté. C’est  le magazine américain Pitchfork qui vient d’en faire l’annonce ce vendredi 9 avril 2021. À 50 ans, il a succombé à une overdose de drogue

« Nous sommes profondément attristés d’annoncer aujourd’hui que notre bien-aimé, DMX, né Earl Simmons, est décédé à l’âge de 50 ans à l’hôpital White Plains, avec sa famille à ses côtés, après avoir été placé sous assistance respiratoire ces derniers jours », peut-on lire dans un communiqué de la famille transmis au magazine américain spécialisé Pitchfork.

« Earl était un guerrier qui s’est battu jusqu’à la toute fin. Il aimait sa famille de tout son cœur et nous chérissons les moments que nous avons passés avec lui. La musique d’Earl a inspiré d’innombrables fans à travers le monde et son héritage vivra pour toujours » est-il indiqué dans la lettre lue publiquement.

Avant d’ajouter « Nous apprécions tout l’amour et le soutien pendant cette période si difficile. Veuillez respecter notre vie privée, alors que nous pleurons la perte de notre frère, père, oncle et de l’homme que le monde connaissait sous le nom de DMX. Nous partagerons des informations sur son service commémoratif une fois que les détails seront finalisés », est-il ajouté dans ledit document parvenu à GMTme.

Occasion pour nous de vous faire découvrir l’artiste. D’après, The source, Earl Simmons est né le 18 décembre 1970 à Mount Vernon, dans l’Etat de New York. Une enfance violente dans la banlieue de la Grosse Pomme qui lui vaudra plusieurs démêlés avec la justice. Dès la fin des années 1980, il amorce sa carrière musicale et collabore avec LL Cool J dans les années 1990. 


Son premier album, « It’s Dark and Hell Is Hot » sort le 12 mai 1998. S’en suivront sept autres, pour un total de plus de 30 millions de disques écoulés à travers le monde. Figure du rap hardcore, DMX enchaîne les tournées et les tubes et devient le deuxième rappeur de l’histoire, après Tupac, à avoir publié deux albums à se hisser la même année au classement Billboard 200. Adieu l’artiste !