Cette affaire a tout l’air d’une cabale médiatique contre la journaliste Pamela Mfono Abessolo. En effet, celle qui était il y a encore quelques mois présentée comme le nouveau visage de la culture gabonaise par le média ivoirien Influenceur 225, est accusée d’être une actrice de films érotiques sur la toile.  GMTmesons-nous, Vivants !

Si pour les ivoiriens, la journaliste et actrice gabonaise Pamela Mfono Abessolo est un modèle africain à imiter, au Gabon malheureusement son image est écornée. En effet, sur le réseau social Facebook, Pamela est accusée par Thibault Adjatys de faire partie des mercenaires du pouvoir au sein de la Diaspora Gabonaise en France.

Une autre internaute peu connue, revèle, sans preuve qu’elle serait allée finaliser un contrat dans l’industrie du porno pour un site hébergé en Bulgarie. Plus grave, la jeune femme serait , selon ses détracteurs, allée s’installer en France pour suivre son amant avant d’être prise au piège lorsque ce dernier a mis fin à leur projet de mariage.

Une version des faits réfutée par la mise en cause qui a d’ores et déjà annoncé qu’elle fera un direct pour démonter cet argumentaire. Pour l’heure, les fans de l’ancienne journaliste de la chaîne Tv Plus Gabon, n’a pas encore mis à exécution le scénario adapté à la réponse. Pour GMTforme, la boss de l’entreprise Pamela Communication, gagnerait à laisser parler les gens. 

GMTmesons-nous, Vivants !