Ecouter cet article

L’artiste Gabonais J-Rio s’est lancé dans un clash virtuel avec des mélomanes internautes le jeudi 17 juin dernier sur Twitter. L’interprète de « Sors ça » n’a pas apprécié les critiques faites à l’encontre de son dernier single « Alouk ». Une réaction à la hauteur de son nouveau pseudonyme.

Doit-on tout accepter lorsque nous sommes une personnalité publique? Il semblerait que non selon J-Rio. En effet, non content des critiques de certains mélomanes au sujet de sa dernière sortie  « Alouk », l’artiste RnB a sorti ses griffes. Et ce, en répondant à toutes les remarques négatives, faisant ainsi de lui, « Seigneur petit cœur ».

S’il s’agissait d’un manque de respect, pour d’autres il s’agit d’une stratégie de communication de l’artiste afin d’occuper les réseaux. Et pour l’instant, elle semble fonctionner. Pour preuve, l’audio sorti sur sa chaîne youtube le 11 juin dernier, comptabilise plus de 20 000 vues maintenant et a été bien accueilli au vu des nombreux commentaires validant le titre. 

Pour rappel, ce type d’événement n’est pas inédit. En effet l’année dernière l’artiste avait déjà tenu à régler les comptes avec certains abonnés de sa page Facebook qui avaient eu des commentaires déplacés. Une façon pour lui d’indiquer que même si l’artiste est un personnage public, il n’en demeure pas moins qu’il reste un humain et peut être heurté par certaines réactions.

Pour écouter le son, cliquez sur le lien suivant:

Facebook Comments