Ecouter cet article

« Les fresques des oubliés », telle est l’œuvre gabonaise qui a réussi à se hisser aux portes du festival de Cannes. Pour l’édition 2021 du programme cinématographique de l’Institut français dénommé « La fabrique cinéma », la fiction de Samantha Biffot et de Pacôme Nkoulou a trouvé sa place dans le top 10 des films sélectionnés de l’Institut français.

Amédée Pacôme Nkoulou et Samantha Biffot, le génie derrière l’œuvre « les fresques des oubliés ». Sélectionné parmi les 10 projets de films de l’édition 2021 du programme cinématographique de l’Institut français dénommé « La fabrique cinéma », l’occasion leur est donnée  de représenter leur fiction du 6 au 17 juillet 2021 au festival de Cannes.  

Cette œuvre du cinéaste Pacôme Nkoulou est le tout premier long métrage produit par la réalisatrice Samantha Biffot avec sa maison de production Princesse M Production en collaboration avec le producteur français Pierre-Adrien Ceccaldi. Grâce à ce programme, Samantha Biffot et lui pourront bénéficier d’une assistance adaptée à leur projet.

« Honorée d’être sélectionnée à la prestigieuse Fabrique des Cinémas du Monde pour Frescos of the forgotten, le projet d’Amédée Pacôme Nkoulou et entouré de cinéastes talentueux du monde entier, on ne peut qu’être inspirés ! Bravo à la team Pierre-Adrien Ceccaldi, Eugénie M-v Olivier Messa », a posté Samantha Biffot sur sa page Facebook.

Une aubaine pour le cinéma gabonais qui ne pourra qu’être bénéfique au vert-jaune-bleu. Occasion pour le Gabon d’apprendre aux côtés des pointures de la production internationale, mais aussi d’être présent aux grands rendez-vous professionnels et au marché du film (Producers Network). 

Pour rappel, ce programme propose un accompagnement sur mesure des projets de premier ou second film et de mise en relation avec de nombreux partenaires professionnels lors du festival de Cannes.

Facebook Comments