Ecouter cet article

Le membre de la maison de production Wimbo, Nephtali Nalick, ne s’est apparemment pas réjoui du spectacle virtuel auquel se sont livrées Creol et Shan’L mercredi soir par live interposés sur leurs différentes pages Facebook. Dans une vidéo montage, il les appelle à prendre de la hauteur et se réconcilier. 

« Elle m’a bloquée sur Facebook », « (…) c’est elle qui m’a bloqué sur WhatsApp en premier », « elle ne me soutient pas », « elle fait de la manipulation », les faits, tout le monde les connaît, du moins en partie. Ils ont été exposés sur la toile par les deux super stars gabonaises qui se disent sœurs.

Pour Nephtali Nalick, maintenant que tout a été dit, que chacune a déballé son sac, l’heure est à la réconciliation. « Creol arrête de tenir Eunice Zunon responsable de ton conflit avec Shan’L,, c’est de la mauvaise foi, de la manipulation (…) Tu ferais mieux d’appeler Eunice pour régler vos problèmes (…) Si tu veux que Shan’L partage dorénavant ce que tu fais, fais plus de sons que de live », a conseillé Nephtali Nalick.

Shan’L a aussi eu droit à sa part de vérité. « Tu es la meilleure artiste gabonaise du moment, il faut être de mauvaise foi pour ne pas le reconnaître. Donc tire ta sœur Creol et travaillez ensemble afin qu’elle prenne aussi la visibilité que tu as dans toute l’Afrique au lieu de vous bagarrer », s’est-il voulu clair. Voilà qui est dit, plus de travail, plus de sons, plus de visibilité. Shan’L et Creol sont musicalement attendues dans une collaboration qui viendrait sans doute déjouer tous les pronostics.

Facebook Comments