Ecouter cet article

TikTok et PUBG sont désormais interdits en Afghanistan. Le gouvernement des Talibans a ordonné le jeudi 21 avril dernier l’interdiction en Afghanistan de la plateforme de partage de vidéos TikTok et du jeu vidéo Player Unknown’s Battlegrounds (PUBG), accusés de dévoyer la jeunesse.

Les Talibans viennent d’interdire TikTok et le jeu vidéo de combat PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG). Dans un communiqué rendu public le jeudi 21 avril 2022, le ministère de la Communication a annoncé que les deux plateformes contribuaient à « dévergonder » la jeunesse. Une volonté pour le gouvernement de les mener sur la bonne voie.

« Le ministère des Communications et des Technologies de l’information est tenu de bloquer les jeux PUBG et une application appelée TikTok, qui trompe la jeune génération », a déclaré le porte-parole central adjoint de l’émirat islamique d’Afghanistan. Des raisons qui selon ces derniers justifient cette décision.

C’est la première fois que le régime islamiste prend la décision d’interdire une application mobile. La mesure fait partie d’un arsenal liberticide visant à imposer la loi religieuse dans le pays. Dans la foulée, ces derniers ont d’ailleurs demandé aux chaînes de télévision de cesser la diffusion de contenus « immoraux ». L’offre télévisée en Afghanistan se résume pourtant aux émissions religieuses et aux actualités.

Laissez nous votre commentaire