Après un long moment de silence, Troy Spot est enfin sorti de son mutisme. En effet, le jeune rappeur a sorti le lundi 03 mai dernier un single intitulé « Matsangue ». Un morceau dans lequel l’artiste originaire de Lebamba appelle à l’union en ces temps difficiles liés à la crise sanitaire.

Après le fang et le punu, c’est au tour de la langue nzébi de faire son entrée dans le game hip-hop. En effet, le rappeur Troy Spot a sorti le lundi 03 mai sur sa chaîne Youtube dernier son titre « Matsangue ».

Notons qu’en dialecte Nzebi, cela signifie les larmes ou les nouvelles. 

Ce morceau est donc une satire sociétale. Il y navigue entre valeurs morales, préservation de la culture. « Chacun de nous a son histoire, je ne connais pas la division, Dieu nous a créés deux à deux, Mon grand frère est punu. Mon petit frère est fang, je suis Moulecka, petit fils á Manga » scande t-il dans l’un des couplets qu’il a pris le soin de traduire en français. Tout est donc dit.

Pour écouter le son, cliquez sur le lien : 

Matsangue, Troy spot