Ecouter cet article

Le Gabon à l’instar du monde entier célèbre ce jeudi 28 janvier 2021 la Nuit des idées sous la thématique commune « Proches, ce qui nous lie ». Des reportages, des entretiens, des débats et des performances, entre autres, vont constituer le menu de cette programmation qui va durer 24 heures. 4 acteurs de la société civile seront à l’honneur pour représenter le Gabon.  

En live sur les réseaux sociaux de l’Institut français, l’édition 2021 va questionner les rapports entre individus, la proximité entre les hommes d’un point à un autre du monde. Pendant 24 heures de Nuit et des idées, l’événement initié par l’Institut français de Paris va prendre l’allure d’un grand forum mondial pour faire la part belle à la libre circulation des idées et des savoirs entre pays et générations pour la construction d’un manteau de solidarité.

Au Gabon, l’Institut français a décidé de mettre en avant 4 acteurs de la société civile qui se distinguent par leurs travaux et réflexions sur le développement du Gabon. Il s’agit d’Aurélie Flore Koumba Pambo, femme de sciences et coordinatrice scientifique à l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) qui va faire une intrusion dans le parc national de la Lopé via un reportage pour montrer les rapports entre l’Homme et l’environnement.

L’écrivain Janis Otsiémi emmène le public à la découverte d’un quartier phare de Libreville (Akebe) pour discuter de la proximité entre individus. Le Dr. Wenceslas Yaba prendra également la parole pour parler de l’action sociale et sanitaire effectuée dans le pays par le Samu social gabonais, structure dont il assure la gestion. Le graphiste CorailKing, va à son tour illustrer le pays par le biais de ses œuvres créatives. Enfin, l’incubateur culturel Iboga Think Tank invité lui aussi à prendre part à ce voyage d’idées, va faire découvrir aux convives ses activités. 

Facebook Comments